Premières lignes #6

PremieresLignes_Banner

Une fois n’est pas coutume, le rendez-vous « Premières lignes » aura lieu ce mercredi, plutôt que lundi… Mais je ne pense pas que vous m’en voudrez de ce désagrément ^^

Aujourd’hui, donc, je vous propose les premières lignes d’un roman que la blogosphère commence à bien connaître et à apprécier (à sa juste valeur, d’ailleurs). J’ai nommé Les sœurs Carmine de Ariel HolzlPour l’instant, je continue mon petit bonhomme de chemin dans le premier tome (Le complot des corbeaux), et donc j’ai forcément envie de vous faire profiter de l’excellent incipit… 

L’oiseau matinal attrape le ver. Ou parfois, un poignard en plein plumage.

Ce corbeau-là aurait mieux fait de rester couché : la lame d’argent lui cloua le bec, abrégeant ses arias rauques au point du jour. Ses congénères affolés s’égaillèrent dans le ciel de Grisaille, un tourment de nuages qui ne se disperserait jamais et donnait à la ville son nom.

Il ne resta du volatile qu’une trouée au coeur de la brume.

Les soeurs Carmines. T1, Le complot des corbeaux, de Ariel Holzl

C’est lundi, que lisez-vous? #78

c'est lundi_banner

Comme d’habitude, le rendez-vous du « C’est lundi… » est organisé par Galléane. Vous pouvez retrouver tous les billets sur son blog en cliquant sur le lien ^^ Le principe est très simple, il faut répondre à trois questions, chaque lundi:
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
Hello mes chers poulpes!
Bonne nouvelle, cette semaine, j’ai enfin rangé mes bibliothèques, dans un grand mouvement de ménage post-déménagement. Ça me rend heureuse de retrouver mes bouquins, après un mois de mise en caisse, de transport et de stockage! L’Amoureux, lui, est moins content. Sa belle chambre à coucher a pris un look « chambre d’ado » dont il ne raffole visiblement pas. C’est sûr qu’à présent, c’est plus un bureau-bibliothèque qu’une chambre, mais en même temps, ses bouquins prennent déjà toute la place au salon… 
Outre cela, je me suis débattue avec une bronchite asthmatiforme. Je suis restée chez moi trois jours, ce qui m’a permis de continuer dans mes lectures. La PAL est encore loin de diminuer pour autant, mais c’est déjà ça de pris!

Lire la suite

C’est lundi, que lisez-vous #77

c'est lundi_banner

Comme d’habitude, le rendez-vous du « C’est lundi… » est organisé par Galléane. Vous pouvez retrouver tous les billets sur son blog en cliquant sur le lien ^^ Le principe est très simple, il faut répondre à trois questions, chaque lundi:
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

 


Hello mes chers poulpes !

Cela fait longtemps que vous n’avez plus trop entendu parler de moi, hein, avouez… Je vous rassure, je ne vous oublie ni vous ni ce blog ! C’est juste un petit creux de vague, comme on dit. Une grande accumulation de stress en tous genres, surtout. 

Lire la suite

[Chronique] Par-delà le gouffre des étoiles, de Frédéric Gynsterblom

À défaut d’avoir atteint les sommets de l’horreur, au bout d’une ascension longue et laborieuse, c’est surtout le gouffre de la bêtise que j’ai trouvé… Un trou noir béant qui a avalé aussi bien les étoiles que mes espoirs de fan de Lovecraft.

Acherontia

Synopsis

couv53121210Les Grands Anciens ont été, sont et seront.
Du fin fond des univers multidimensionnels, ils jailliront en légions pour revendiquer la propriété de la Terre, reléguant le bétail humain au rang de pâture gémissante et soumise.
Mais peut-être sont-ils déjà là ? Dissimulés sous les traits de quidams les plus anodins ou sommeillant dans notre ADN, attendant patiemment le début d’un nouveau cycle.
Par la porte du ciel nocturne, ils viendront. Par delà le gouffre des étoiles, ils déferleront sur l’humanité pour l’emporter dans les ténèbres.
En s’inspirant de la mythologie de Lovecraft, Frédéric Gynsterblom est sur le point d’atteindre les sommets de l’horreur.

Lire la suite