[Chronique fantasy] Kushiel tome 3, L’avatar, de Jacqueline Carey

Une excellente fin de première trilogie, haletante à souhait malgré quelques longueurs. Et surtout, une magnifique introduction pour la seconde trilogie à venir. Je pense que j’irai acheter les trois tomes suivants les yeux fermés!

Acherontia

Synopsis

couv15929175La marque de Kushiel dans l’oeil de Phèdre nô Delaunay fait d’elle une élue, et lui vaut d’éprouver à jamais le plaisir dans la souffrance. Sur son chemin semé de dangers, elle peut compter sur le moine guerrier Joscelin. Bien que la nature de Phèdre soit une source perpétuelle de tourments pour eux deux, Joscelin lui demeure indéfectiblement fidèle. Jamais il n’a trahi son serment: protéger et servir. Mais le destin lui réserve une ultime épreuve. En effet, Phèdre n’a jamais oublié Hyacinthe, son ami d’enfance et, depuis dix ans, elle cherche en vain la clé qui le libérerait de son asservissement éternel. Car Hyacinthe a conclu un pacte avec les dieux pour se sacrifier à la place de son amie et sauver sa patrie. Aussi Phèdre saisit-elle la dernière chance qui lui est donnée de le sauver. Cette quête la conduira au bout du monde, par-delà des royaumes où règne la folie, à la merci de seigneurs de guerre déments et cruels, et face à un pouvoir si immense et terrifiant que personne n’ose en prononcer le nom…

Milady

2014

950 pages

00Scroll00

Lire la suite

[Chronique fantastique] Frankenstein à Bagdad, de Ahmed Saadawi

À la lecture de ce roman, on comprend assez vite que le fantastique n’est qu’un prétexte à l’Humain. Le Trucmuche, c’est l’arbre qui cache la forêt, c’est l’assemblage humain qui en cache un autre bien plus vaste, celui de destinées humaines qui se croisent et s’interpénètrent.

Acherontia

Synopsis

couv2211453Conte aussi fantasmagorique que réaliste situé dans l’Irak de l’après Saddam Hussein, Frankenstein à Bagdad a reçu le Prix international du roman arabe 2014. Dans le quartier de Batawin, à Bagdad, en ce printemps 2005, Hadi le chiffonnier récupère les fragments de corps abandonnés sur les lieux des attentats qui secouent la ville pour les coudre ensemble. Plus tard, il raconte à qui veut bien lui payer un verre qu’une âme errante a donné vie à cette mystérieuse créature, qui écume désormais les rues pour venger les innocents dont elle est constituée. 

 

Le livre de poche

2017

448 pages

Lire la suite