Throwback Thursday #20

ob_515986_ob-c6cdbe-ob-0fe75a-ob-719c47-throwbac

Le Throwback Thursday a été initié par BettieRose books sur son blog. Chaque jeudi, un nouveau thème est proposé. À moi de trouver un livre qui colle à ce thème et de vous en parler un peu.

Et cette semaine, le thème est…

Job and money

Money Growth. Flat design illustration. Business person watering money tree

Mon choix

Les papillons du mal, de Graham Masterton

couv72170977Représentante en produits de beauté, Bonnie Winter exerce un second métier pour lequel les concurrents ne se bousculent guère. Elle dirige en effet une petite entreprise de nettoyage très spécialisée : avec trois employées, elle remet en état maisons et appartements où ont eu lieu des morts violentes…
Sur plusieurs scènes de meurtres particulièrement sanglants, Bonnie remarque d’étranges chenilles, qu’elle montre à un entomologiste. Celui-ci lui révèle qu’il s’agit de larves de papillon que les Aztèques considéraient comme des incarnations de la cruelle déesse ltzpapalotl. Cette dernière avait la réputation de faire sombrer les gens dans la folie, les poussant à tuer les êtres qui leur étaient le plus chers.
Légende ou réalité ? Ces papillons deviennent bientôt une véritable obsession pour Bonnie, dont la vie familiale semble par ailleurs partir à vau-l’eau…

00Scroll00

Pourquoi ce choix?

L’aspect « money » ne m’intéressant pas, j’ai préféré me centrer sur le côté « job » de ce thème. Et en matière de jobs, il y en existe quelques-uns qui sont totalement méconnus et/ou tordus. J’ai d’abord voulu opter pour un roman du style « fantasy avec chasseur de prime ou tueur à gage à la clé ». Mais je trouvais le concept un peu téléphoné. Non, pour ce thème, j’avais envie de vous présenter quelque chose de très particulier, de très ciblé, avec une réelle découverte derrière. Et donc, en feuilletant la liste de mes lectures, je suis tombée sur ce roman de Masterton, lu y a plus de dix ans de ça alors que le blog n’existait pas encore (ne cherchez d’ailleurs pas de chronique, car forcément, il n’y en a pas). Le métier de Bonnie, personnage principal de ce roman, rentre tout à fait dans mes critères.

Parce qu’elle est représentante en produits cosmétiques? Que nenni. Parce qu’elle nettoie les scènes de crime sur ses « temps libres »? C’est déjà bien plu croustillant, n’est-ce pas?

Là, on sent tout de suite planer un parfum de pop corn et de pizza grignotés au détour d’un épisode des « Experts ». Mais comme vous vous en doutez, la réalité dépasse souvent la fiction. Et donc, oui, le métier de nettoyeur de scène de crime existe bel et bien! Pas besoin d’habiter dans les States pour les trouver, ils sont aussi présents chez nous, et combattent les miasmes des crimes à grands coups de brosse et de détergents surpuissants.

Si mon souvenir est bon, le roman n’est pas axé la-dessus à proprement parler, mais on en a un excellent aperçu. Ce qui est intéressant, dans ce livre, c’est que l’auteur nous parle aussi de papillons, d’anciennes déesses aztèques et de folie meurtrière. Et ça, j’adhère totalement! Ce n’est pas le meilleur roman de Graham Masterton, loin s’en faut. Ce n’est en tout cas pas celui que je conseillerais aux lecteurs qui ne connaissent pas son oeuvre. Mais il a le mérite d’être plaisant à lire.

00Scroll00

Envie d’autres métiers, de plus d’argent?

Le récapitulatif des liens de ce Throwback Thursday se fait chez BettieRose, bien sûr!

Une réflexion sur “Throwback Thursday #20

  1. Pingback: Throwback Thursday Livresque 2018-17 : Job or Money | BettieRose books

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s