[Rendez-vous littéraires] C’est lundi #85

Hello les poulpes !

Ce fut une semaine plus en demi-teinte pour moi, niveau lecture. Comme toujours, j’ai cent fois trop d’activités, et quand je trouve un moment de temps pour lire, je pique très vite du nez sur mes pages. Ce que c’est frustrant ! D’autant plus que j’apprécie ma lecture !

Enfin, cette semaine, j’ai repris le chemin de ma liseuse, notamment avec ma bonne vieille habitude de lire en travaillant. Si, si, c’est possible ! Ne pensez surtout pas que je suis une tire-au-flan et que cela diminue mon rythme de travail, que du contraire ! En fait, je travaille à mi-temps dans un service de numérisation patrimoniale, c’est-à-dire que je numérise des ouvrages anciens, des manuscrits, des incunables. Le travail est passionnant dans un sens, mais là où cela peut devenir lassant, c’est le temps de scan entre chaque page. Il faut que le scanner passe sur l’ouvrage, puis enregistre les données, les retranscrive à l’écran… Entre chaque page tournée, il y a environ 5-10 secondes de battement, en fonction du scanner utilisé. Ce n’est pas énorme, mais ça me laisse le temps de lire une phrase ou deux entre les coups. Ainsi, je double les avantages : je ne me lasse pas de mon travail de numérisation, que du contraire ! Il y a un véritable regain d’intérêt pour le job. Je trouve même que ma productivité a augmenté depuis que j’ai trouvé ce système. Et j’avance parallèlement dans mes lectures, certes beaucoup plus lentement que si je lisais tranquillement dans mon fauteuil, mais je considère que tout temps de lecture est bon à prendre !

Résultat des courses, j’ai presque terminé une lecture, que je vais compter comme terminée car il ne me reste vraiment pas grand chose à lire, et j’en ai commencé deux autres que je vais vous présenter ici…

Lire la suite

[Chronique steampunk] La forêt des araignées tristes, de Colin Heine

Alors, oui, je l’admets, ce début de roman m’a déstabilisée, m’a même fait craindre pour la suite de ma lecture. Il y avait trop d’inconnues pour que l’équation me semble apte à aboutir à quelque chose de bon. Et pourtant… L’univers proposé était si délicieusement mystérieux, me donnait tant envie d’en goûter plus, que je me suis finalement laissée embarquer. Le voyage en valait-il la peine ? Ça, c’est ce qu’on va voir…

Acherontia

Synopsis

Bastien est paléontologue : sa spécialité ? Étudier les créatures étranges qui naissent de la vape, ce mystérieux brouillard aux propriétés énergétiques extraordinaires qui a recouvert le monde et menace de l’engloutir un peu plus chaque jour. Tour à tour victime d’un dramatique accident en apparence banal duquel il réchappe de justesse et témoin d’un attentat, où sa survie ne tient à nouveau qu’à un fil, il voit son destin basculer. Le voilà pris dans l’engrenage d’une affaire d’espionnage d’envergure internationale, sous les feux croisés d’une société secrète d’assassins, de brutes armées et d’une agence de détectives aux méthodes douteuses. Sans compter qu’une créature cauchemardesque, tout droit venue des Vaineterres, ces zones perdues dans un océan de vape, semble bien décidée à lui faire la peau…

Lire la suite

[Rendez-vous littéraires] C’est lundi #84

Hello les poulpes !

Je ne vais pas dire que je suis en panne de lecture ces temps-ci, car ce ne serait pas tout à fait juste. Ce serait même inquiétant, étant donné le nombre affolant de services presses que j’ai demandé pour ces deux mois-ci. En fait, ma vieille tendance à piquer du nez sur mes bouquins toutes les deux pages est de retour. Pas bon pour le rythme de lecture, ça… Je pense juste que j’ai besoin de vacances ! 😉
Ceci étant, cette semaine, j’ai passé deux nuits blanches qui m’ont permis de terminer une lecture et d’en commencer une autre. Je ne vais pas me réjouir de ne pas dormir, entendons-nous bien, mais si je peux en tirer un peu de bon, alors c’est déjà ça…

Lire la suite

[Rendez-vous littéraires] C’est lundi #83

Hello les poulpes !

J’ai été malade cette semaine. Oh, rien de grave ! Juste un mauvais rhume qui a mal tourné, je pense. J’en ai donc profité pour courir moins dans tous les sens, et donc lire un peu plus. Je dois avouer qu’un peu de repos forcé de temps en temps, ça fait du bien. Surtout que c’est à peu près la seule façon pour moi de lâcher prise par rapport à toutes mes activités.
Donc, au final, j’en suis à la fin de ma grosse brique d’intégrale. La dernière ligne droite est devant moi !

Lire la suite