[Rendez-vous littéraires] C’est lundi #87

Wow ! Un an et demi que je n’ai plus suivi ce rendez-vous littéraire ! Ça fait un sacré baille !

Que s’est-il passé depuis le C’est lundi #86 (mon année de naissance, qui plus est !) ? Tellement de choses, et pourtant, sur le blog, rien n’a vraiment changé. Je ris d’ailleurs intérieurement en revoyant cette jolie bannière que j’avais composée pour le C’est lundi à l’époque… et ce lapin blanc qui, à l’instar de ma personne, est toujours en retard ! Le fait est que, depuis début 2020, j’ai pris une très longue année sabbatique. Pourtant, j’ai un peu chroniqué quand cela s’avérait nécessaire, principalement les services presse car c’est une simple question d’honnêteté. Je n’ai pas arrêté de lire, que du contraire, le confinement m’y a même plutôt aidée. Mais durant 2020, confinement obligée, je me suis posée beaucoup de questions, concernant le blog, puis aussi concernant mes activités artistiques complémentaires. J’ai un paquet d’activités, et trop peu de temps pour tout faire, il était nécessaire de faire des choix. Mais étais-je prête à faire une coupe drastique dans les loisirs qui me tiennent à cœur ? Bref, je vous passe les détails de torture psychologique (et je sais que vous m’en savez gré). Il résulte de toute cette réflexion que, non, je ne peux vraiment pas arrêter le blog. Mes activités artistiques non plus, d’ailleurs. C’est surtout ma façon de les envisager qui doit changer, une meilleure organisation, moins de procrastination (pas le podcast, hein !), plus de courage face au travail (vite dit, avec un temps plein, une activité complémentaire, trois beaux-enfants et des rêves plein la tête !).

En fait, ce qui me gêne principalement dans le blogging, et qui m’empêchait jusqu’ici de tenir le blog de façon régulière, ce sont les écrans. À mon travail principal, je suis déjà 8h30 par jour sur les écrans, et ce 5 jours sur 7. Dans les bibliothèques, maintenant, tout se fait par ordinateur, et je ne vous parle même pas de la numérisation des documents anciens. Lorsque je rentre chez moi, je dois encore gérer mes activités complémentaires, souvent via le PC, mes comptes, mes mails, un peu d’écriture et j’en passe. Par-dessus ça, je devais encore prendre le chemin du blog sur le PC. Donc, au final, j’avais l’impression de passer tout mon temps de vie derrière un écran, dans un univers virtuel. Ce qui signifie moins de jardinage, moins de randonnées nature, moins de temps passé en famille, avec les amis, la famille, moins de jeux avec mes chats. Et ça, ça me dérange fortement. À l’heure actuelle, je n’ai trouvé qu’un semblant de solution, c’est-à-dire que je passe mes temps de midi sur le blog plutôt que mes soirées. C’est un peu mieux, mais pas génial non plus. D’ailleurs, si vous avez une solution que vous appliquez dans votre vie, je suis preneuse 😉

Mais assez parlé ! Je vous présente mes lectures de la semaine…

Lire la suite