Premières lignes #1

PremieresLignes_Banner

Bonjour et bon dimanche lundi à tous !
Cette semaine, j’ai décidé de commencer un nouveau rendez-vous hebdomadaire, censé avoir lieu tous les dimanches. Il a été créé par Ma Lecturothèque et consiste à prendre un livre pour citer les premières lignes du récit. Comme vous le constaterez, je n’ai pas encore de logo « maison » pour ce rendez-vous littéraire, et en plus j’ai un jour de retard sur le planning… Mais le logo suivra très vite, et la régularité aussi, j’espère!

J’ai envie d’entamer ce cycle d’articles par quelques lignes de ma nouvelle lecture, Les yeux de Leïlan, de Magali Ségura. Il s’agit là d’un récit de fantasy français, agréable à lire de par son écriture fluide et accessible.

leilan,-tome-1---les-yeux-de-leilan-51286-264-432Il est un royaume mystérieux que l’on nomme Leïlan, le pays des Illusions.
Depuis qu’un drame affreux a frappé la famille royale, ses frontières sont fermées et son peuple est opprimé par l’infâme duc Korta.
Une rencontre pourrait tout changer : celle d’un jeune messager, Axel, et d’une fascinante jeune fille aux yeux bleus. Mais un secret entouré de sorcellerie les sépare et rend leur amour impossible.
Pourtant, autour d’eux, l’espoir renaît : un justicier insaisissable met les hommes du duc en échec. Qui est ce héros dont l’identité cachée est jalousement défendue? Quelle est cette étonnante compagnie qui partage ses exploits ?

L’enfant s’assit au soleil, sur l’épais chaume d’un toit. Le ciel à perte de vue lui procurait toute la tranquillité qu’il recherchait depuis trois jours. De la poche arrière de son pantalon râpé, il sortit un petit livre, mou, fermé par un lien tressé. La couverture de cuir brun était de bonne facture ; peu de mains curieuses l’avaient consulté. Les lettres d’or, les ornements étoilés chargés d’enluminures, si délicatement reproduites par le copiste, laissaient imaginer que l’original était somptueux, et vieux de plusieurs siècles. 

Le petit garçon était impressionné malgré lui, il hésitait encore à l’ouvrir. Peur de découvrir un secret effrayant… Peur de ne pas ressentir toute l’émotion qu’il espérait… Il se rappelait le regard lointain et soucieux de sa mère quand elle lisait ce livre. Avait-il bien fait de le lui emprunter sans lui demander? Il avait fui comme à son habitude, pour s’assurer qu’il avait envie de revenir auprès d’elle, mais aussi pour être sûr de pouvoir lire le précieux fruit de son vol.

Je ne peux pas encore me prononcer par rapport à ce roman, car je ne l’ai commencé que depuis peu. Je ne peux donc pas vous dire de vous jeter dessus, ou pas… Mais n’ayez crainte, vous aurez bientôt de mes nouvelles le concernant!

19 réflexions sur “Premières lignes #1

  1. Pingback: Premières lignes #99 – Ma Lecturothèque

  2. Pingback: Les amis, Kôbô Abe, NRF Gallimard, Premières Lignes #33 – Camellia Burows

  3. Pingback: Premières lignes #25février | Lady Butterfly & Co

  4. Pingback: Premières lignes #100 | Songes d'une Walkyrie

  5. Pingback: Premières lignes #100 – Ma Lecturothèque

  6. Pingback: Mon mois de février 2018 : le bilan | Les chroniques d'Acherontia

  7. Pingback: Premières lignes #32 : Cherub, Tome 1 : 100 jours en enfer, Robert Muchamore | Light & Smell

  8. Pingback: Premières lignes #101 | Songes d'une Walkyrie

  9. Pingback: Premières lignes #4mars | Lady Butterfly & Co

  10. Pingback: Premières lignes #33 : Le vieux qui lisait des romans d’amour, Luis Sepúlveda | Light & Smell

  11. Pingback: Penser la lumière, Dominique Bruguière, Actes Sud Papiers, Premières lignes #34 – Camellia Burows

  12. Pingback: Premières lignes #11mars | Lady Butterfly & Co

  13. Pingback: Premières lignes #18mars | Lady Butterfly & Co

  14. Pingback: Premières lignes #1eravril | Lady Butterfly & Co

  15. Pingback: Premières lignes #8avril | Lady Butterfly & Co

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s