Top Ten Tuesday #39

TopTenTuesday

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire initié par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani puis par Frogzine. Et le thème de cette semaine est…

Les 10 euh… 3 meilleurs romans post-apocalyptiques/dystopiques

Je suis un peu honteuse, mais je dois bien avouer que c’est très, très loin d’être le genre que je lis le plus. On ne peut pourtant pas dire que je n’apprécie pas… Je crois juste que je me suis fixée d’autres priorités pour le moment. Quoi qu’il en doit, il y a quand même trois romans qui m’ont marquée, dont une série i-né-vi-table!!

3. Hysteresis, de Loic Le Borgne

couv47473770« Allô, c’est un enfant perdu qui vous parle.
Est-ce qu’il y a quelqu’un de l’autre côté ?
Non, vous êtes déjà morts.
Je suis l’enfant de vos enfants, je suis de votre sang.
Il y a une petite bougie allumée près de moi. Il faut économiser les bougies. Autour, c’est le noir de la cave, celle où je vis. »
Le temps a filé depuis la Panique, la grande, l’incommensurable débâcle qui a couru sur le monde, balayant jusqu’au dernier rêve d’une humanité autocentrée… Le temps a passé, oui, et il a fallu reconstruire comme on a pu. Essayer, en tout cas, et au prix fort : celui du savoir, bien sûr, mais aussi celui de l’espérance… Et quand Jason Marieke arrive à Rouperroux, misérable village accroché à sa survie précaire, lui, l’ancien, celui d’avant la Panique, homme en quête doté de connaissances mystérieuses et aux questions qui dérangent, alors semble sonner l’avènement d’une ère nouvelle, celle des réponses et du cortège d’horreurs qui les accompagne…
Romancier bien connu dans le champ des littératures dédiées aux plus jeunes, Loïc Le Borgne signe avec Hysteresis son premier roman « adulte », récit post civilisation très personnel, puissant, lyrique, porté par une langue ciselée et une sensibilité tranchante.

Ce que j’ai pensé de cette lecture…

Un excellent roman, magnifiquement écrit, et particulièrement lucide sur les turpitudes humaines. A tel point que je l’ai trouvé carrément glauque par moments. En ce sens, on ne peut pas dire que la lecture fut agréable, et pourtant je ne suis pas parvenue à décrocher avant la fin. Car au final j’ai aimé ces personnages qui se battent pour préserver le peu de bon qu’il reste en ce monde…


2. Feed, de Mira Grant

couv18264482La bonne nouvelle : nous avons survécu.
La mauvaise : eux aussi.

2034. Il y a vingt ans, l’humanité a vaincu le cancer. Le rhume n’est plus qu’un mauvais souvenir. Mais elle a créé une chose terrible que personne n’a été capable d’arrêter. Une infection virale. Qui s’est propagée à une vitesse redoutable, le virus prenant le contrôle des cerveaux, avec une seule obsession : se nourrir.
Issus de cette génération sacrifiée, Georgia et Shaun Mason sont les maîtres de la blogosphère, devenue le seul média indépendant proclamant la vérité sur ce qui se passe derrière les barricades. Shaun, la tête brûlée, et Georgia, l’âme du duo, enquêtent sur l’affaire la plus importante de leur carrière : la sinistre conspiration qui se cache derrière les infectés. Et ils sont bien décidés à faire éclater la vérité, même s’ils doivent y laisser la vie.

Ce que j’ai pensé de cette lecture…

Je n’ai qu’une chose à dire, et cela signifie beaucoup… Vivement les prochains tomes!

Sans être véritablement un coup de coeur, j’ai vraiment apprécié cette lecture, détendante et pleine d’ingéniosité. De plus, comme ça parle de blogs, ça donne envie de remplir et d’améliorer le sien 😉


1. Hunger Games, de Suzanne Collins

couv8547433Les Jeux de la Faim ; 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras ?
Dans chaque district de Panem, une société reconstruite sur les ruines des États-Unis, deux adolescents sont choisis pour participer au Jeu de la Faim. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l’épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an.
Katniss et Peeta sont les « élus » du district numéro douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé…
Les alliances se font et se défont et Peeta déclare sa flamme pour Katniss à l’antenne. Calcul? Tout est possible, et surtout tout est faussé au sein du Jeu de la Faim…

Ce que j’ai pensé de cette lecture…

Je les avais lu en VO un peu après avoir vu le premier film au cinéma, et j’ai eu les mêmes sensations à la lecture que durant le visionnage du film. J’ai été totalement bluffée par les personnages, leurs forces malgré leur condition, leur volonté d’améliorer les choses, bluffée aussi par les mécanismes machiavéliques de l’intrigue, par la cruauté de certains, par le concept même développé par l’auteur. Bref, pour moi, s’il ne fallait en lire qu’un, ce serait clairement celui-là!

2 réflexions sur “Top Ten Tuesday #39

  1. De tous les romans dystopiques/jeunesse, Hunger Games reste le meilleur et le plus abouti, peut-être au coude-à-coude avec Divergente. Pour le reste, les bouquins émanant de ce genre se ressemblaient beaucoup trop et mettaient bien trop l’accent sur le fameux « triangle amoureux ».

    J'aime

    • J’en ai tellement peu lu que je ne peux malheureusement pas me prononcer. Même Divergente, je n’ai fait que voir les films, qui étaient plaisants au demeurant, même si je conserve un faible pour Hunger Games. Il faut dire que le personnage de Katniss n’y est pas pour rien. D’ailleurs, j’ai appelé mon chat ainsi! XD

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s