Mardi sur son 31 #6

Mardi sur son 31 #6

Bonjour mes ptits poulpes!

Je vous propose aujourd’hui mon rendez-vous hebdomadaire intitulé « Le mardi sur son 31 ». Proposé par Sophie sur son blog « Les bavardages de Sophie« , le principe de ce rendez-vous est très simple : chaque mardi, l’on publie un extrait de la page 31 de sa lecture en cours…

Mardi sur son 31 #6

La bibliothèque de Mount Char, de Scott Hawkins

Carolyn était une jeune Américaine comme les autres. Mais ça, c’était avant. Avant la mort de ses parents. Avant qu’un mystérieux personnage, Père, ne la prenne sous son aile avec d’autres orphelins.
Depuis, Carolyn n’a pas eu tant d’occasions de sortir. Elle et sa fratrie d’adoption ont été élevés suivant les coutumes anciennes de Père. Ils ont étudié les livres de sa Bibliothèque et appris quelques-uns des secrets de sa puissance. Parfois, ils se sont demandé si leur tuteur intransigeant ne pourrait pas être Dieu lui-même.
Mais Père a disparu – peut-être même est-il mort – et il n’y a maintenant plus personne pour protéger la Bibliothèque des féroces combattants qui cherchent à s’en emparer.
Carolyn se prépare pour la bataille qui s’annonce. Le destin de l’univers est en jeu, mais Carolyn a tout prévu. Carolyn a un plan. Le seul problème, c’est qu’en s’acharnant à créer un nouveau dieu elle a oublié de préserver ce qui fait d’elle un être humain.
Avec une galerie de personnages mémorables et une intrigue qui vous réserve plus d’une surprise, La Bibliothèque de Mount Char est à la fois terrifiant et hilarant, étrange et humain, visionnaire et captivant. Un roman qui marque l’entrée en scène d’une voix nouvelle dans le monde de la fantasy. 


Mardi sur son 31 #6

– Il n’est dans aucun avenir et il n’est pas mort. Comment est-ce possible?
Alicia et Rachel échangèrent un regard et haussèrent les épaules. « C’est en effet une énigme, dit Rachel. Je ne peux pas l’expliquer.
– Ce n’est pas vraiment une réponse.
– Peut-être que tu ne poses pas les bonnes questions.
– Ah bon? » David alla jusqu’à elle, un sourire dangereux aux lèvres, ses maxillaires tressautant. « Ah bon, vraiment? »
Rachel pâlit. « Je ne voulais pas dire… »
David la laissa s’humilier quelques instants, puis lui posa un doigt sur les lèvres. « Plus tard. » Elle s’effondra à terre, tremblant visiblement au clair de lune.
« Peter, il paraît que t’es doué pour ces conneries d’abstractions. Les chiffres et tout le reste. Qu’est-ce que tu en penses? »
Peter hésita. « Il y a des aspects de l’oeuvre de Père que je n’ai jamais été autorisé à voir…
– Père nous a caché des choses à tous. Réponds à ma question.
– Quand il a disparu, il travaillait sur quelque chose qu’on appelle la complétude régressive, dit Peter. Le concept selon lequel l’univers est structuré de telle façon que, quel que soit le nombre de mystères que l’on résout, on trouve toujours dans ma solution un mystère plus profond. Père semblait très…
– Oh! Bordel de merde. Sais-tu où est Père, oui ou non? »

La bibliothèque de Mount Char, de Scott Hawkins

Une réflexion sur “Mardi sur son 31 #6

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s