It’s always teatime! #3

It's always teatime! #3

A teatime with… Pablo Dobrinin

Bonjour bonjour!

Aujourd'hui, je continue ma lecture de cette belle anthologie qu'est Légendes. Comme la semaine dernière, la nouvelle qui suit n'est pas du genre fantastique, mais s'inscrirait plutôt dans un courant fantasy. Mais ce n'est pas grave, car certains éléments (la nuée de fantômes) relèvent de vieilles légendes qui sont, elles, bien fantastiques.

It's always teatime! #3
It's always teatime! #3

Le thé…

Pour cette nouvelle tea party, j'ai choisi un thé appelé "Thé des Mayas". Il s'agit d'un thé noir aromatisé au chocolat et aux agrumes, produit par La magie des thés et acheté à l'Avouerie d'Anthisnes.

La nouvelle…

Les fils du vent, de Pablo Dobrinin

Un chroniqueur (on ne donne pas son nom, et personne ne sait ce qu'il chronique au juste) se rend à un village du nom de Limeria, où il doit aller constater de ses propres yeux une légende locale qui veut que les esprits d'enfants enlevés reviennent hanter les lieux…

Cette nouvelle est écrite d'agréable façon et ne manque pas de mystère. Trop de mystère, peut-être… Car trop d'éléments restent en suspens, trop de questions restent sans réponse. Le récit est trop court, aussi, que pour être apprécié à sa juste valeur. J'aurais aimé plus de détails, plus de développements. C'est un peu dommage, car l'histoire était intéressante et la plume jolie.

Les fleurs jaunes, qui couvraient une grande étendue, oscillèrent, formant de lentes vagues, et libérèrent un doux parfum. À deux mètres du sol, et à près de trois cents de là où je me trouvais, apparut dans l'air un vent bleu. Il se déroulait, se dilatait et avançait vers l'endroit où se tenaient les mères. Il tournait brièvement autour d'elles, s'étirait quelques mètres de plus et, au final, après être descendu et avoir laissé une trace molle à la surface de l'eau, il s'estompait à côté des sculptures. Une rivière aérienne au charme singulier ne tarda pas à se former. Les femmes observaient la scène avec anxiété, pendant que leurs longs cheveux et leurs habits blancs s'agitaient dans le vent bleu.
Peu à peu, dans cet air vaporeux, la présence des enfants disparus commença à devenir manifeste. On pouvait les voir apparaître parmi les méandres de la brume.

Les fils du vent, de Pablo Dobrinin

Ma progression dans Légendes!

It's always teatime! #3

3 nouvelles lues sur 21!

À très bientôt pour une nouvelle tea party!

Si vous appréciez ce concept, n'hésitez pas à faire pareil et à venir parler des nouvelles que vous avez lues, soit en commentaire de cet article, soit sur la page Facebook du blog!

6 réflexions sur “It’s always teatime! #3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s