[Chronique] La trilogie du magicien noir. 3, Le haut seigneur, de Trudi Canavan

[Chronique] La trilogie du magicien noir. 3, Le haut seigneur, de Trudi Canavan

Synopsis…

-Pourquoi me montrez-vous ces livres?
Le regard d'Akkarin se plongea dans celui de Sonea.
-Tu veux savoir la vérité, dit-il.

Sonea a beaucoup appris depuis ses débuts. Elle a su gagner le respect des novices, et une place au sein de la Guilde des magiciens.
Mais elle aurait aimé ne jamais découvrir certains secrets… Ce dont elle a été témoin dans la pièce souterraine du haut seigneur, ou l’existence d’un vieil ennemi de Kyralia, qui surveillerait la Guilde de près.
Quand le haut seigneur lui dévoile son savoir, Sonea ne sait plus qui croire ou ce qu’elle craint le plus. La vérité est-elle aussi terrifiante ? Ou essaie-t-il de la tromper afin qu’elle l’aide à réaliser ses sinistres projets ?

[Chronique] La trilogie du magicien noir. 3, Le haut seigneur, de Trudi Canavan

La loi d'attraction universelle…

Ce roman est mon septième roman lu dans le cadre de mon partenariat avec les éditions Bragelonne/Milady/Castelmore pour ce second trimestre de l'année. Je remercie donc très chaleureusement les éditions Milady pour ce partenariat et la découverte de cette lecture.

Voici enfin le dénouement de la saga du magicien noir! Ayant apprécié les deux premiers tomes, je me réjouis de connaître la fin de cette palpitante histoire ^^

Les autres tomes chroniqués sur ce blog…

Rebondissements et suspens…

Ce troisième et dernier tome m'a réservé de nombreuses surprises, et non des moindres! Sans trop vous spoiler, nous avons des révélations d'Akkarin quant à son passé et ses motivations, un – voire deux – amour(s) improbable(s), une mort inattendue qui fend le cœur, une histoire qui semble aller de mal en pis, entretenant le suspens jusqu'au bout, des combats à l'issue étonnante, une Sonea de plus en plus mûre et sûre d'elle, de nouvelles connaissances acquises dans la douleur et en dépit du bon sens (du moins de prime à bord), de la magie à tous les coins de rue, mais pas celle à laquelle on est habitué, des meurtres, un procès, des intrigues… Bref, beaucoup de bonnes choses qui m'ont véritablement enchantée!

Des évolutions surprenantes…

Tout au long de la saga, les personnages n'ont eut de cesse d'évoluer, de changer, d'apprendre de nouvelles choses, de faire de nouvelles rencontres, ou de se voir contraint de laisser de côté des amitiés ou des amours.

Ce troisième tome marque le dernier stade de leur évolution, leur apogée, en quelques sortes. Que ce soit Sonea, qui est passée de la jeune fille apeurée par ses pouvoirs à la jeune femme mature et sûre d'elle, Akkarin dont le personnage devient plus perméable, plus humain, Dannyl dont la relation avec Tayend mûrit comme un fruit au soleil d'été, Cery qui gravit les échelons hiérarchiques des voleurs, et qui laisse son amour de jeunesse progressivement s'éteindre…

Certaines évolutions paraissent linéaires et prévisibles, d'autres… vous réserveront de belles surprises, c'est moi qui vous le dit!

Où est le bien, où est le mal?

Dans le second tome, les lecteurs découvraient qu'Akkarin, le haut seigneur de la Guilde, pratique la magie noire, une magie très ancienne et interdite en raison de sa dangerosité. Sonea et quelques autres sont au courant de l'affaire, et Akkarin les surveille de près, les menaçant afin qu'ils ne dévoilent pas son secret.

Dans cette suite, Akkarin laisse peu à peu tomber les barrières qu'il s'était lui-même érigées pour se dévoiler un peu plus. Ainsi, le lecteur découvre progressivement son histoire personnelle et ses motivations à user de la magie noire. On en arrive à mieux le comprendre, voire compatir. Mais si les intentions d'Akkarin semblent louables, a-t-il dit la vérité ou a-t-il monté cette histoire pour se justifier? Et la magie noire est-il si maléfique qu'il n'y paraît?

Akkarin se tut. Il fixait les arbres, les yeux posés sur un point éloigné. Alors que le silence se prolongeait, Sonea commença à craindre qu'il ne continue pas. "Dites-moi" pensa-t-elle. "Vous ne pouvez pas vous arrêter maintenant!"
Akkarin prit une profonde inspiration et soupira. Il baissa les yeux sur le sol pierreux, l'air triste.
– J'ai alors fait une chose affreuse. J'ai tué tous les nouveaux esclaves de Dakova. J'avais besoin de leur énergie. Je n'ai pas pu tuer Takan. Nous n'étions pas amis, mais il était là depuis le début et nous avions pris l'habitude de nous entraider. Dakova était trop embrouillé par la drogue et le vin pour remarquer quoi que ce soit. Il s'est réveillé quand je l'ai coupé, mais une fois que l'extraction d'énergie a commencé, il est pratiquement impossible d'avoir recours à ses propres pouvoirs.
La voix d'Akkarin était maintenant basse et calme.

La trilogie du magicien noir, T3, de Trudi Canavan

L'apothéose d'un parcours scolaire…

Vous vous en doutez, ce dernier tome marque la fin de l'apprentissage de Sonea. Dans le second tome, elle n'avait pas encore choisi de spécification. Entre l'alchimie, l'art de la guerre et la guérison, son cœur balançait, encore qu'elle ait une préférence pour la dernière option. Dans ce dernier opus, elle était censée faire un choix… qu'en sera-t-il? Et si elle prenait la tangente et décidait de terminer son cursus à sa manière? À moins que les événements ne l'y pousse…

– Silence!
À cet ordre, l'homme eut un mouvement de recul puis gémit lorsqu'Akkarin s'accroupit à côté de lui.
– Mets ta main sur son front.
Sonea chassa ses réticences et s'accroupit près du prisonnier. Elle posa une main sur le front de l'homme. Son cœur accéléra lorsqu'Akkarin appuya sa main sur la sienne. Le toucher du mage fut d'abord froid, mais il se réchauffa vite.
– Je vais te montrer comment lire et, une fois que tu auras compris le mécanisme, je te laisserai explorer à ta guise.
Elle sentit la Présence d'Akkarin au bord de ses pensées. Elle ferma les yeux et visualisa son esprit sous la forme d'une pièce, comme Rothen le lui avait appris. Elle avança vers la porte dans l'intention d'ouvrir à Akkarin, mais elle recula brusquement de surprise quand il apparut dans la pièce. Il leva la main en montrant les murs.
– Oublie tout ça. Oublie tout ce qu'on t'a appris. La visualisation ralentit et restreint ton esprit. En l'utilisant, tu appréhenderas seulement ce que tu peux transformer en images.

La trilogie du magicien noir, T3, de Trudi Canavan

Pour le meilleur ou pour le pire?

La finalisation de l'apprentissage de Sonea suppose donc qu'elle va acquérir de nouvelles connaissances. Désireuse d'aider Akkarin, son nouveau tuteur, Sonea va apprendre beaucoup de choses de lui. Quelles seront ces connaissances, et comment va-t-elle s'en servir? Les choix qu'elle fera seront-ils toujours judicieux?

La femme écarquilla les yeux d'un air horrifié en comprenant ce qu'il se passait. Son bouclier disparut, et ses genoux cédèrent. Sonea faillit perdre son emprise ; elle passa rapidement son bras libre autour de la taille de la femme. Mais la Sachakanienne était trop lourde, et Sonea la laissa glisser sur le sol.
Le pouvoir déferla en elle, puis s'arrêta brutalement. Elle retira sa main, et la femme tomba sur le dos. Les yeux de la Sachakanienne fixaient le néant.
Morte. Une vague de soulagement balaya Sonea. Ça a marché, pensa-t-elle. Ça a vraiment marché.
Puis elle regarda sa main. Dans le clair de lune qui se répandait à travers le toit en ruine, le sang qui couvrait sa paume semblait noir. Un sentiment glacé d'horreur s'empara d'elle. Elle se mit à tituber.

La trilogie du magicien noir, T3, de Trudi Canavan

Un meurtre qui change tout…

C'est arrivé comme un coup de tonnerre dans un ciel d'été…

Un meurtre, mes amis! Un odieux crime dont la victime est un mage de la Guilde. Celle-ci voudra faire justice à tout prix, cherchant des indices, des témoins, des preuves. Pas de chance, tout porte à croire que l'auteur du meurtre n'est autre qu'Akkarin en personne. Le haut seigneur serait-il devenu imprudent au point de laisser des preuves accablantes derrière lui? Ou est-ce un coup monté contre sa personne?

Coup monté ou pas, la Guilde tient la une preuve qu'Akkarin pratique la magie noire. Et le châtiment pour l'usage d'une telle magie n'est autre que la mort… Parviendra-t-il à prouver son innocence? Si réellement il est innocent…

– Peut-être est-il temps d'entendre ce que dame Vinara a découvert.
La guérisseuse se redressa.
– Oui, je le crains. Le seigneur Jolen habitait avec sa famille pour pouvoir s'occuper de sa sœur, qui vivait une grossesse pénible. J'ai d'abord examiné le corps de notre confrère et ai fait deux découvertes inquiétantes. La première… (elle enfonça la main dans sa robe et en sortit un morceau de tissu noir brodé de fil d'or) a été ceci, qu'il tenait serré dans sa main droite.
Quand elle le leva, le sang de Lorlen se glaça. La broderie formait une partie d'un symbole qu'il ne connaissait que trop bien : l'incal du haut seigneur. Les yeux de Vinara vacillèrent vers les siens ; elle prit un air soucieux et compatissant.
– Quelle a été la seconde découverte? demanda Balkan, la voix sourde.
Vinara hésita, puis prit une profonde inspiration.
– La raison pour laquelle le corps du seigneur Jolen a subsisté est qu'on l'a totalement vidé de son énergie. La seule blessure sur son corps était une coupure en surface qui courait le long de son cou, sur un côté. Les autres corps portaient la même marque. Mon prédécesseur m'a appris à reconnaître ces marques. (Elle fit une pause et regarda les mages l'un après l'autre.) Le seigneur Jolen, sa famille et ses serviteurs ont été tués avec de la magie noire.

La trilogie du magicien noir, T3, de Trudi Canavan

La fable de Dannyl et Tayend…

De son côté, Dannyl, qui est toujours ambassadeur en Elyne, est à présent réquisitionné par Akkarin pour enquêter sur un groupe de magiciens renégats qui auraient appris la magie en dehors de la Guilde (ce que cette dernière interdit formellement). Pour pousser les rebelles à se démasquer, il oblige Dannyl à dévoiler sa relation avec Tayend, ce qui ne manquera pas de faire des vagues.

D'un autre côté, on voit cette relation s'épanouir peu à peu, et ça, c'est chouette ^^

Danyl soupira. Il ne voulait pas quitter Tayend. Pas même quelques semaines. S'il était certain de pouvoir se permettre de retourner à la Guilde accompagné de l'érudit, il s'arrangerait pour l'emmener. Cela aiderait peut-être même à faire taire les rumeurs une bonne fois pour toutes si on les voyait se comporter "normalement". Mais il savait qu'une petite trace de la vérité suffirait à mettre des idées dans les esprits soupçonneux, et il savait que ce n'était pas ce qui manquait au sein de la Guilde.
– Je reviendrai par mer, rappela-t-il à Tayend. Je pensais que tu aurais préféré éviter cela.
Le visage de Tayend s'assombrit, mais seulement un instant.
– Je supporterais bien un petit mal de mer s'il allait avec une bonne compagnie.
– Pas cette fois, répondit fermement Dannyl. Un jour, nous irons à Imardin en carrosse. Et alors, tu seras, toi aussi, de bonne compagnie.

La trilogie du magicien noir, T3, de Trudi Canavan

Un Cery sur le gâteau…

Cery, quant à lui, a bien grandi depuis le premier tome où il s'était vu enfermé dans les souterrains de la Guilde par le mage Fergun. Il est peu apparu dans le second tome, mais en revanche, le troisième opus lui réserve une belle place.

Ayant progressivement gravi la hiérarchie de la communauté des Voleurs, il est à présent quelqu'un d'influent dans les Taudis. Sa notoriété le pousse à collaborer avec certaines personnes, dont une certaine Savara, une mage Sachakanienne plus que mystérieuse et envoûtante. Laissant peu à peu de côté son amour impossible pour Sonea, il va se laisser séduire par elle. Mais est-ce seulement une bonne chose, quand l'ennemi Sachakanien est aux portes d'Imardin? Est-elle réellement de son côté?

Cery fut surpris de découvrir qu'elle s'était rapprochée. Quand il se tourna complètement vers elle, la femme plaça une main derrière la tête du jeune homme, l'attira vers elle et l'embrassa.
Les lèvres de Savara étaient à la fois chaudes et fermes. Cery sentit la chaleur envahir son corps. Il leva le bras pour l'attirer plus vers lui, mais le morceau de bois sur lequel il était assis glissa, et il se sentit perdre l'équilibre. Leurs lèvres se séparèrent, et il commença à tomber en arrière.
Quelque chose le retint. Il reconnut le sceau de la magie. Savara sourit malicieusement, se pencha en avant et agrippa la chemise du jeune homme. Elle appuya une épaule sur le toit et l'attira sur elle. Les poutres grincèrent de façon inquiétante lorsqu'ils roulèrent l'un sur l'autre à l'écart de la zone endommagée. Quand ils s'arrêtèrent, elle était allongée sur lui. Elle sourit, de ce sourire sensuel à couper le souffle qui faisait toujours battre le cœur du jeune voleur.

La trilogie du magicien noir, T3, de Trudi Canavan

Le mot de la fin…

J'ai beaucoup apprécié ce grand final riche en suspens et en rebondissements inattendus.

L'évolution des personnages, qui était déjà intéressante à observer lors des deux précédents tomes, parvient à une sorte d'apothéose à laquelle le lecteur ne peut être que sensible.

Le style d'écriture aussi a évolué, selon moi. Je l'ai trouvé un peu plus fluide dans ce dernier opus.

Quoi qu'il en soit, je ne suis pas restée sur ma faim avec ce tome 3. Mes questions ont trouvé une réponse, et plus encore… C'est, en définitive, une saga à lire et à découvrir!

Ma note : 17//20

[Chronique] La trilogie du magicien noir. 3, Le haut seigneur, de Trudi Canavan

À très bientôt pour de nouvelles aventures livresques!

N'hésitez pas à rejoindre notre petite communauté sur la page Facebook du blog! Plus on est de fous, plus on s'amuse ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s