Black Bard. Tome 1, d’Ichiya Sazanami

Black Bard. Tome 1, d'Ichiya Sazanami

Black Bard, l’irrésistible ménestrel à la lyre d’or, parcourt le monde en suivant la seule loi de son art. Une reine-sorcière ou un équipage de pirates, il ne redoute aucun public et charme toujours son assistance. Illusionniste, héros de l’ombre ou poète borné, qui est-il vraiment ? Chut… Le chant commence…

Les lois de l'attraction universelle…

Ce qui m'a attirée vers ce manga? C'est très simple! Les dessins, d'une part, très goths, et le fait que le personnage principale joue d'une sorte de harpe ronde très étrange qui m'intriguait beaucoup…

La première phrase…

Aucun doute, c'est bien… le royaume de la Reine-Sorcière!

De biens beaux dessins…

La première chose qui m'ait frappée à l'ouverture de ce manga, ce sont les dessins, très fouillés, très recherché et très aboutis. J'ai vraiment apprécié le sens du détail de l'auteur. Rien que le costume de Black Bard est à baver… Et celui de la Reine-Sorcière, donc! Mention très bien pour le dessin, vraiment! Et petit clin d'oeil à tous mes amis goths, ce manga est fait pour vous 😉

Une histoire… histoire?

Le petit bémol, ici, c'est justement l'histoire. Je l'ai trouvée un peu insipide, un peu banale. Certes, l'on suit les aventures de ce ménestrel qui voyage autour du monde à la recherche de nouvelles chansons et de nouveaux publics. Mais… et après? J'ai trouvé finalement assez peu de rebondissements, et ça m'a laissée un peu sur ma faim. J'aurais aimé une histoire plus suivie, et non une suite de petites aventures ayant pour seul fil conducteur le voyage de Black Bard (voyage dans quel but, d'ailleurs?). Ou alors il y a quelque chose que je n'ai pas capté…

Un chouette personnage…

En revanche, j'ai vraiment apprécié le personnage de Black Bard, jeune homme mélomane à la recherche de nouvelles mélodies et de nouvelles histoires à véhiculer. J'ai apprécié sa façon de s'investir dans sa musique et dans son métier de barde. J'ai également aimé son grand coeur, sa volonté de rendre service par le biais de son travail de colportage musical, son humanisme et son calme olympien. Black Bard est un personnage attachant, et au final, c'est ce qui rend ce manga intéressant à lire malgré le peu de rebondissements.

En résumé…

Les petits plus…

  • Un personnage principal très attachant
  • Des dessins sublimes
  • Un thème original

Les petits moins…

  • Une histoire plutôt insipide, assez peu de rebondissements
Ma note : 7,5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s