La conspiration Merlin, de Diana Wynne Jones

La conspiration Merlin, de Diana Wynne Jones

En résumé…

Le Multivers est composé d'une infinité d'univers parallèles, dont le nôtre et… celui des îles de Blest, qui concentre toute la magie du Multivers. Dans ce monde si différent du nôtre, un complot vise à renverser le Merlin, le mage le plus puissant du Royaume. Roddy et Nick, deux jeunes gens qui n'auraient jamais dû se rencontrer, vont devoir s'allier. Pour tenter de mettre fin à cette terrible machination, il leur faudra aller au bout d'un formidable périple entre les univers…

[Résumé de la 4e de couverture]

Ce qui m'a attiré vers cette lecture…

Acheté sur brocante pour une bouchée de pain, ce livre m'a d'emblée attiré de par sa couverture joliment illustrée. Puis ensuite le titre, la conspiration Merlin, m'a fait pensé à mon chien Merlin (décédé l'année dernière, paix à son âme…). Et en dernier, le résumé, parlant du Multivers, d'autres mondes et de magie, il n'en fallait pas plus pour me séduire 😉

La première phrase…

J'ai passé toute ma vie à la Cour et j'ai toujours voyagé dans la Suite du Roi.

La conspiration Merlin, de Diana Wynne Jones

Du Multivers…

Question univers parallèles, avec ce livre, nous sommes franchement gâtés! L'auteur ne nous livre malheureusement de description de tous les univers, car – selon elle – il en existerait plusieurs centaines… Mais les quelques univers décrits sont tout simplement géniaux! Comme le monde de Loggia City (voir l'extrait plus loin) ou l'île de Romanov, entièrement composée de parcelles de différents univers… Du travail magistral et une ingéniosité sans borne, je tire mon chapeau à Diana Wynne Jones pour cette perle d'imaginaire!

Un extrait de la description de Loggia City…

"Lorgnant du coin de l’œil ces policiers qui patrouillaient lentement, je me suis démanché le cou pour regarder plus loin. L'endroit n'était que canyons qui serpentaient dans différentes directions, fourmillant d'habitations et de magasins entassés les uns au-dessus des autres et reliés par des ponts – comme si la terre s'était ouverte en formant un réseau de ravins en étoile où les gens avaient décidé de s'installer. Le paysage était spectaculaire. On avait construit d'énormes palans de chargement, peut-être des ascenseurs, dans l'espace entre les colonnes massives qui retenaient chaque strate de constructions. Des machineries vraiment compliquées, ces trucs-là, et peintes de couleurs vives.

Tandis que les policiers s'éloignaient lentement, j'ai entendu comme un grondement monter des profondeurs. "Il doit y avoir une rivière tout en bas", ai-je pensé. Je me suis penché par-dessus bord pour regarder.

Ce n'était pas une rivière, mais un train – deux trains, à vrai dire, semblables à des projectiles argentés qui entraient lentement en gare, très loin en bas. J'ai observé, à la lueur laiteuse d'une lumière électrique, les individus microscopiques qui en descendaient."

La conspiration Merlin, de Diana Wynne Jones

De la magie…

Autre fait surprenant et merveilleusement bien inventé, c'est celui de la magie. Chaque univers possède un type de magie différents, et les habitant de chaque monde apprennent à maîtriser le type de magie qui est propre à son monde. Seuls certains d'entre eux, dont Romanov, parviennent à employer plusieurs types de magies.

La façon d'utiliser chaque magie, et les sorts propres à chaque univers, sont très bien décrits, si bien que cela paraît presque plausible. On en arrivera presque à penser qu'il existe réellement des univers parallèles, que les voyages entre ces univers sont du domaine du possible et que chacun, avec un minimum d'apprentissage, peut employer la magie.

La manière dont Roddy devient une superprofessionnelle de la magie est, elle aussi, surprenante et incroyablement bien trouvée. Nick, quant à lui, apprend à peine à l'employer, toute l'aventure sera pour lui une sorte de grand voyage initiatique dont il sortira grandi.

Des personnages hauts en couleurs…

Diana Wynne Jones nous fait rencontrer de nombreux personnages, certains très attachants, comme nos deux héros Nick et Roddy, ou comme Grundo, d'autres terriblement agaçants mais au final utiles, comme Isadora et Ilsabil, d'autres encore totalement loufoques, comme Romanov ou Heppy Dimber… On rencontre également une foule de petites créatures, des élémentaires, des gens du Petit Peuple, qui ne sont pas comme on les imagine et qui auront également leur rôle à jouer…

En résumé…

Je l'avoue, il m'a fallu presque 150 pages pour dire de vraiment "accrocher" avec l'histoire. Pas que le style ou le récit étaient ennuyeux, c'était sans doute moi qui avait la tête ailleurs à ce moment-là. Toujours est-il qu'après ces 150 pages, une fois que je me suis prise au jeu du Multivers et de la magie, j'ai dévoré le livre en moins de temps qu'il ne faut pour le dire! L'inventivité de l'auteur y est pour beaucoup. Mais il y a aussi cette façon qu'elle a de tenir le lecteur en haleine en alternant les récits de Nick et de Roddy, et peut-être aussi sa façon simple d'écrire, un peu à la manière d'un grand adolescent, mais en trouvant toujours les bons mots et les bonnes descriptions. Un excellent moment de lecture en définitive!

Ma note : 17/20

Un autre avis sur ActuSF…

Article de Myriam De Loddere.

Lu dans le cadre du challenge "Petit Bac 2013", catégorie Prénom - La conspiration MERLIN.

Lu dans le cadre du challenge "Petit Bac 2013", catégorie Prénom - La conspiration MERLIN.

Lu aussi dans le cadre du challenge "Les lieux imaginaires 2013", catégorie Mondes imaginaires après 1950.

Lu aussi dans le cadre du challenge "Les lieux imaginaires 2013", catégorie Mondes imaginaires après 1950.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s